Sélectionner une page
Intervenants
Kristi Noem, Gouverneure du Dakota du Sud, PRESSENTIE POUR LA
VICE-PRÉSIDENCE DE TRUMP 
La gouverneure Kristi Noem est éleveuse, agricultrice, propriétaire d’une petite entreprise et auteure de Not My First Rodeo : Lessons Learned From the Heartland. En 2010, après avoir siégé au parlement du Dakota du Sud pendant plusieurs années, Mme Noem a été élue à la Chambre des représentants des États-Unis en tant que seul membre du Dakota du Sud. Pendant son mandat au Congrès, outre de nombreuses autres réussites, la gouverneure Noem a contribué à l’adoption de la loi sur les réductions d’impôts et les emplois, qui a permis de remettre 2 400 dollars dans les poches de la famille moyenne du Dakota du Sud. En 2018, elle a été élue première femme gouverneur du Dakota du Sud, avec pour programme de protéger les Dakotans du Sud contre les augmentations d’impôts, la croissance du gouvernement, l’intrusion fédérale et le secret gouvernemental. En 2022, le gouverneur Noem a été réélu avec le plus grand nombre de voix dans l’histoire du Dakota du Sud. En tant que gouverneur, Mme Noem a respecté les droits de ses concitoyens en leur faisant confiance pour exercer leur responsabilité personnelle et prendre les meilleures décisions pour eux-mêmes, leurs proches et, à leur tour, leurs communautés. Elle s’est attachée à renforcer les familles et à faire en sorte que le Dakota du Sud reste « ouvert aux affaires ». Malgré tout, la gouverneure Noem dit souvent que sa plus grande réussite est d’avoir élevé ses trois enfants, Kassidy, Kennedy et Booker, avec son mari Bryon. Tous ont un amour profond pour leur famille et un amour encore plus profond pour le Seigneur.

DAVID BOSSIE, ANCIEN directeur DE CAMPAGNE DU PRESIDENT TRUMP ET MEMBRE DU COMITÉ NATIONAL RÉPUBLICAIN DU MARYLAND
    • Pendant les deux mandats présidentiels de Bill Clinton, David a mené des enquêtes allant de l’affaire Whitewater au transfert de technologies à double usage à la Chine, en passant par la collecte de fonds à l’étranger lors de la campagne de réélection de Bill Clinton en 1996.

    https://wwsg.com/speakers/david-bossie/

    • Depuis 2000, David est président de Citizens United, une ONG conservatrice « dédiée à la restauration du contrôle sur notre gouvernement par les citoyens grâce à une combinaison d’éducation, de plaidoyers et d’organisations citoyennes ».

    https://www.citizensunited.org/what-is-citizens-united/

    • À partir d’août 2016, David a pris un congé de cinq mois pour servir en tant que directeur adjoint de la campagne présidentielle de Donald Trump et a joué un rôle déterminant dans sa victoire.

    https://wwsg.com/speakers/david-bossie/

    ROB ROOS, DEPUTE EUROPEEN ET VICE-PRÉSIDENT DU GROUPE DES CONSERVATEURS ET RÉFORMISTES EUROPÉENS (CRE) AU PARLEMENT EUROPÉEN

    Monsieur Rob Ross a travaillé pendant dix ans dans l’ingénierie et la construction dans les secteurs du pétrole, du gaz et des infrastructures avant de créer sa propre entreprise dans le domaine de l’énergie et des télécommunications, fondant au total neuf sociétés et en rachetant et fusionnant de nombreuses autres. https://www.linkedin.com/in/robroosnl/

    La devise de Rob à notre époque d’alarmisme gouvernemental est celle qu’il partage avec Jack Posobiec, le commentateur politique américain et Rédacteur en chef de humanevents.com: « la peur est une mauvaise base pour la prise de décision ».  https://twitter.com/JackPosobiec/status/1580275270933585920  

    Le 11 octobre 2022, Rob a dénoncé le fait que les gouvernements mentaient quand ils affirmaient que la vaccination empêchait la transmission du virus du Covid. https://twitter.com/Rob_Roos/status/1579759795225198593

    Il est entré en politique pour défendre la liberté, la démocratie et les valeurs occidentales basées sur une tradition judéo-chrétienne.

    Nigel Farage, Leader du Brexit, ANCIEN DEPUTE EUROPEEN ET PRESENTATEUR TV

    Farage a commencé sa carrière en 1982 en tant que négociant en matières premières à la Bourse des métaux de Londres et, quelques années plus tard, il a dirigé sa propre société de courtage en métaux.

    Il a abandonné une carrière fructueuse pour se lancer dans la politique après que le parti conservateur ait signé le traité de Maastricht, qui préconisait une « union sans cesse plus étroite » entre les nations européennes. Il est devenu membre fondateur de l’UKIP en 1993 et a commencé à faire campagne pour le retrait de la Grande-Bretagne de l’UE. En 2014, sous la direction de Farage, l’UKIP est arrivé en tête des élections européennes, avec 4,5 millions de voix, devenant ainsi le premier parti politique depuis 1906 à remporter une élection nationale sans être le parti travailliste ou le parti conservateur.

    Ce succès a finalement contraint le parti conservateur à organiser un référendum sur l’appartenance à l’Union européenne. En juin 2016, M. Farage a joué un rôle de premier plan dans la campagne en faveur de la sortie de l’Union européenne. Cela lui a valu d’être surnommé « Mr Brexit » par le candidat républicain à l’élection présidentielle Donald J. Trump, qu’il a soutenu lors d’un rassemblement pendant la campagne. Nigel Farage a été l’un des rares à prédire que Donald Trump remporterait les élections présidentielles et a été le premier homme politique étranger à rencontrer le président nouvellement élu dans la Trump Tower quelques jours après sa victoire historique.

    Alors qu’il semblait avoir gagné la partie, Nigel s’est retiré de la politique de première ligne, fournissant des analyses politiques à Fox News en Amérique et présentant une émission quotidienne sur la radio LBC, tout en écrivant pour le Daily Telegraph. Début 2019, il a été contraint de revenir sur la scène politique de Westminster pour mettre fin à la trahison du Brexit, en fondant son nouveau « parti du Brexit » pour remporter les élections de mai en seulement six semaines de campagne. Nigel est ainsi devenu le seul homme de l’histoire politique britannique à remporter deux élections nationales avec deux partis différents.

    Le Brexit étant enfin assuré, il semble que 27 années de dur labeur aient porté leurs fruits. Cependant, Nigel continue de faire pression sur le parti conservateur au pouvoir en tant que militant et présentateur de « Farage » sur GB News, l’émission d’information commerciale la plus regardée sur les chaînes d’information britanniques.

    ERIC ZEMMOUR, INTELLECTUEL, JOURNALISTE, ESSAYISTE, ÉCRIVAIN ET DÉSORMAIS HOMME POLITIQUE DEPUIS QU’IL S’EST LANCÉ DANS LA BATAILLE PRÉSIDENTIELLE DE 2022

    Diplômé de l’IEP de Paris, on ne présente plus Eric Zemmour, qui a à son actif une longue carrière médiatique, du journalisme politique à l’essayisme, en passant par l’auto-édition et l’audiovisuel, notamment sur la chaîne CNews avant d’entrer dans l’arène politique.

    • Eric est l’auteur de 3 romans et de 17 essais, dont le terriblement lucide Suicide français (2014). Ses deux derniers ouvrages , La France n’a pas dit son dernier mot (2021) et Je n’ai pas dit mon dernier mot (2023) reviennent sur sa vision de la situation et sur son engagement.
    • Fin 2021, Eric décide de sacrifier son ancienne vie de chroniqueur pour devenir candidat. Il fera campagne contre le Grand Remplacement, terme qu’il a popularisé dans le débat public français. Il crée le parti Reconquête ! (R!) et a pour stratégie l’union des droites; en janvier 2023, le parti passe le cap des 100,000 adhérents.
    • En 2022, alors qu’il se présente pour la première fois aux élections présidentielles françaises, Eric monte jusqu’à 19% dans les sondages et recueille finalement 2 485 226 voix, soit 7,07% des suffrages.

    Virginie Joron, Députée Européenne

    Suite à son diplôme en Droit de l’Université de Nice (DESS police, sécurité et droits fondamentaux de la personne), elle exerce en tant que cadre dans les assurances collectives (Prévoyance, décès, santé).

    Membre du Front National, elle est élue Conseillère régionale en 2015, puis devient Présidente du groupe RN pour la région Grand Est.

    En 2019, elle est élue au Parlement Européen comme Député et intègre le groupe Identité et Démocratie.

    Elle est membre titulaire et coordinatrice de groupe de la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs. Elle est également membre de la Commission spéciale sur le Covid.

    André Bercoff, Journaliste et écrivain 

    Licencié en lettres, André a écrit pour une dizaine de journaux et été le rédacteur en chef de L’Orient-Le Jour, puis de France Soir. Depuis les années 2010, il est devenu une figure majeure de la liberté d’expression, invitant sur Sud Radio ceux que l’on censure ailleurs.

    En janvier 2016, il fut le premier -et le seul jusqu’à ce jour- journaliste français à s’entretenir avec Donald J. Trump et fut l’un de ses principaux soutiens en France.

    https://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/09/08/31001-20160908ARTFIG00130-andre-bercoff-donald-trump-le-pragmatique-peut-devenir-president-des-etats-unis.php

    Pendant le confinement, André Bercoff donna la parole à ceux qui contestaient la manière dont la crise et l’information avaient été gérées par le gouvernement.

    Il a écrit et publié 45 ouvrages dont Donald Trump ou les raisons de la colère puis Le retour des peuples. En 2022, André co-signa Abstention piège à cons. Derniers virages avant la démocrature avec Stéphane Guyot & Philippe Pascot.

    Charles Gave, entrepreneur, financier et économiste français, libéral-conservateur, Dirigeant-Fondateur de Gavekal et Président du think tank l’Institut des Libertés. 

    Anticommuniste, il quitte la France en 1981 et part s’installer au Royaume-Uni. Il y  cofonde une société de gestion d’actifs dans la City dont les capitaux atteindront 10 milliards de dollars. L’ambassadeur de France à Londres le décore de l’ordre du mérite pour sa réussite.

    • Il fonde en 2012 l’Institut des libertés dans le but de protéger les libertés individuelles mises à mal par l’état français. https://institutdeslibertes.org/
    • Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le dernier à paraître -en octobre 2023- est : La Vérité vous rendra libre aux Editions  Pierre de Taillac.
    • Charles Gave a soutenu le Brexit et Donald J. Trump en bon partisan du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

    COREY LEWANDOWSKI, ANCIEN DIRECTEUR DE CAMPAGNE DE TRUMP, ANALYSTE POLITIQUE ET AUTEUR

    Lewandowski est actuellement président-directeur général de Lewandowski Strategic Advisors, LLC, un cabinet de conseil international qui se concentre sur les entreprises du Fortune 100 et du Fortune 200. M. Lewandowski a joué un rôle déterminant en conseillant les cadres dirigeants dans le cadre de certaines des plus grandes fusions et acquisitions de la dernière décennie. Sa connaissance approfondie des protocoles gouvernementaux lui permet de comprendre et de savoir comment atteindre les résultats souhaités.

    Lewandowski a été nommé par le président Donald J. Trump pour siéger au Defense Business Board et est actuellement nommé par le président à la Commission on Presidential Scholars. Il a été conseiller principal de Trump-Pence 2020 et conseiller politique principal du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qu’il a aidé à gérer et à superviser son élection historique au poste de Premier ministre d’Israël en 2020.

    M. Lewandowski était auparavant conseiller politique principal et directeur de campagne de Donald J. Trump for President, Inc. À ce titre, il a supervisé tous les aspects d’une campagne présidentielle historique au cours de laquelle Donald J. Trump a remporté 38 primaires et caucus républicains et a reçu plus de voix que tout autre candidat à la présidence dans l’histoire du parti républicain. Grâce à la direction de M. Lewandowski, M. Trump a obtenu l’investiture républicaine pour la présidence des États-Unis en ne dépensant qu’une fraction de l’argent dépensé par ses concurrents au cours de la même période. M. Lewandowski est reconnu pour avoir mené une campagne politique habilement perturbatrice et est souvent cité comme un visionnaire dans la compréhension des humeurs et du pouls du peuple américain. Il est largement considéré comme l’un des plus proches confidents du président Trump, voyageant souvent avec le président sur Air Force One et apportant sa contribution et ses conseils sur un large éventail de questions.

    Il était auparavant directeur national de l’inscription des électeurs pour Americans for Prosperity et Americans for Prosperity Foundation. Il a également été le directeur régional de la côte Est pour ces deux organisations et a occupé le poste de directeur d’État de l’AFP et de l’AFPF pour le New Hampshire, où il a créé les sections de ces groupes en 2008.

    Avant de travailler pour l’AFP et la Fondation AFP, M. Lewandowski était directeur exécutif de l’Association des producteurs de fruits de mer de la Nouvelle-Angleterre (NESPA), où il représentait les vastes intérêts des fruits de mer de la Nouvelle-Angleterre auprès des représentants du gouvernement fédéral et de l’État.

    Lewandowski a travaillé en tant que directeur politique législatif, région Nord-Est, pour le Comité national républicain (RNC), ainsi qu’à des postes de haut niveau auprès de plusieurs membres du Congrès.

    Lewandowski continue à faire des apparitions régulières sur Fox News, Fox Business, ABC, NBC, MSNBC, OAN, Newsmax, CBS et CNN, ainsi qu’en tant que porte-parole pour les principaux médias imprimés tels que le Wall Street Journal, le Washington Post, le New York Times, USA Today, The Guardian, The Daily Mail, le Boston Globe, et de nombreuses autres publications imprimées et en ligne. Il a été nommé « Power Player of the Week » par Fox News Sunday pour sa contribution à la campagne de Trump. En 2019, M. Lewandowski a été nommé citoyen de l’année par la New England Police Benevolent Association. Il a reçu de nombreux prix et distinctions au fil des ans.

    Lewandowski est coauteur de plusieurs livres à succès du New York Times, dont Let Trump Be Trump et Trump’s Enemies. Il a également coécrit Trump America First – The President Succeeds Against All Odds (L’Amérique d’abord – Le président réussit contre toute attente). Il continue de contribuer au journal The Hill et à la fondation Daily Caller.

    Lewandowski est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de l’American University, à Washington, D.C., et d’une licence en sciences politiques de l’université du Massachusetts. Il a également fréquenté le Naval War College.

    Lewandowski réside à Windham, dans le New Hampshire, avec sa femme et leurs quatre enfants.

    NICOLAS DUPONT-AIGNAN, DÉPUTÉ ET PRÉSIDENT DU PARTI DEBOUT LA FRANCE

    Issu d’une famille de vignerons et diplômé de l’IEP de Paris et de l’Université Paris-Dauphine, Nicolas Dupont-Aignan, s’implique dans la politique dès l’élection présidentielle de 1974. Inébranlable dans son optique gaulliste depuis lors, il finit par fonder en 2008 le parti Debout la France.

    • En 2009, Nicolas défend la licence globale et s’oppose à la loi Hadopi de restriction des libertés sur internet.
    • Nicolas est candidat à l’élection présidentielle de 2017, au cours de laquelle il recueille 4,70% des suffrages.
    • Pendant la pandémie de Covid-19, Nicolas condamne les mesures de restriction des libertés prises par le gouvernement.

    SOLOMON YUE, JR., CO-FONDATEUR DE REPUBLICANS OVERSEAS INC. ET MEMBRE DU COMITE NATIONAL REPUBLICAIN POUR L’ETAT DE L’OREGON

    Yue, qui a émigré légalement aux Etats-Unis, est né en Chine communiste. Il a survécu à la révolution culturelle de Mao et est parti vers l’Amérique avec un visa étudiant. À son arrivée, il ne connaissait que deux expressions en anglais : « thank you » et « Coca Cola ». Il a occupé deux emplois pour payer son Bachelor en sciences du management et son MBA en commerce international, et a obtenu la nationalité américaine en tant qu’économiste en commerce international, dans le cadre de la troisième catégorie de préférence pour les professionnels hautement qualifiés. Yue a créé une entreprise prospère d’importation et de vente en gros de gants médicaux. Il siège au Comité national républicain (CNR) depuis 2000 et est le 10ème plus ancien de ses 168 membres actuels.

    En 2008, M. Yue a cofondé le Republican National Conservative Caucus (RNCC) du CNR, un groupe de réflexion du mouvement conservateur national qui se consacre au retour de l’Amérique à ses racines fondatrices. En parallèle, il a cofondé le Republican Conservative Steering Committee (RCSC), un forum politique orientés vers ses propres membres et centré sur les débats sur les politiques publiques.

    De 2011 à 2018, il a été vice-président de trois Political Action Committees (PAC) : le USA Super PAC, le Republican Super PAC et la Grassroots Conservative Coalition. En tant que président de Grassfire Strategic Planning and Management Group L.L.C., Yue a géré des projets de campagnes politiques dans toute l’Amérique.

    En tant que haut responsable du CNR, M. Yue a été membre du comité exécutif du CNR, coprésident permanent adjoint de la Convention nationale républicaine de 2012, membre de la Commission des accréditations de la Convention nationale républicaine de 2012 et envoyé spécial du président du CNR auprès des Républicains d’outre-mer dans le monde entier. 

    Il est actuellement membre du Comité permanent des règles du CNR et du Comité des débats présidentiels. M. Yue a défendu avec succès la nomination du président Trump lors de la convention nationale républicaine de 2016 en proposant que la convention soit régie par les Robert’s Rules of Order plutôt que par les House Rules. Il a également proposé que les changements apportés aux règles du CNR n’entrent en vigueur qu’à la fin de la convention. Bien que cette proposition n’ait pas été adoptée, ses efforts ont permis de contrecarrer les plans des mouvements des « Never Trumpers » et « Vote Your Conscience » qui visaient à voler l’investiture de Donald Trump.

    DORIN IACOB, ENTREPRENEUR, HOMME POLITIQUE ANIMATEUR RADIO ROUMAIN DE PREMIER PLAN

    En plus d’être un homme d’affaires aguerri, Dorin est fort de dix ans d’expérience dans les renseignements et l’information et vingt-sept dans la construction de partis et d’alliances politiques en Roumanie et quatre à la télévision en tant qu’expert politique.

    • Responsable de la politique économique et agent des renseignements roumains dès la fin du régime communiste, Dorin finit par fonder en 2004 l’entreprise de logistique et de gestion portuaire RomCargo Maritim.
    • Dorin a été fortement impliqué depuis le début dans le développement du Partidul Noua Românie (1994-1998), ancêtre du puissant Partidul Național Liberal.
    • Dorin anime l’émission d’analyse politique nationale « Etat profond » depuis octobre 2019, ainsi qu’une émission sur les prochaines élections européennes depuis septembre de cette année.

    BALÁZS ORBÁN, MINISTRE HONGROIS ET DIRECTEUR POLITIQUE DE VIKTOR ORBÁN

    Diplômé de la faculté de droit de l’université catholique Pázmány Péter et de la faculté de sciences politiques de l’université Eötvös Loránd, Balázs fait carrière dans la recherche depuis 2012, dans l’enseignement depuis 2015 et dans la politique depuis 2018.

    • En 2012, Balázs a rejoint la Fondation Századvég, un groupe de réflexion conservateur, en tant qu’expert en réglementation
    • Depuis 2015, Balázs enseigne au Mathias Corvinus Collegium, où il est également président du conseil d’administration.
    • Depuis 2021, Balázs est directeur politique de Viktor Orbán.

    SIETA VAN KEIMPEMA, SECRÉTAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION ET PORTE-PAROLE DE LA FARMERS DEFENCE FORCE (FDF) ET PRÉSIDENTE DU CONSEIL DES PRODUCTEURS LAITIERS NÉERLANDAIS (CPLN)

    Sieta a commencé sa carrière au sein de la Mutuelle générale d’assurance maladie néerlandaise après avoir obtenu une licence en anglais et en néerlandais à l’Université Ubbo Emmius. Sieta a ensuite fondé le Conseil européen sur le lait (CEL) en 2006 et le Conseil des producteurs laitiers néerlandais (CPLN) en 2008, pour enfin devenir candidate du parti politique néerlandais Belang van Nederland en septembre de cette année.

    • Sieta a contribué à des études scientifiques pour le compte de du CEL concernant les coûts de production du lait en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, en Belgique, au Danemark et en Italie.
    • Sieta a été co-organisateur de nombreuses manifestations, rassemblements et actions pour la FDF et le CPLN.
    • Sieta est depuis longtemps porte-parole et promotrice du CPLN, du CEL, de la FDF, de colloques internationaux et d’organisations européennes.

    JAN SKOPEČEK, DEPUTE TCHEQUE ET VICE-PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DES DÉPUTÉS DU PARLEMENT TCHÈQUE

    Membre du Parti démocratique civique, Jan Skopeček est représentant de la ville de Hořovice depuis 2006, député au parlement tchèque depuis 2017 et vice-président de la Chambre des députés du Parlement de la République tchèque depuis 2021.

    • Jan est un défenseur de longue date de la réduction des impôts et des charges pour les entreprises.
    • Le 8 octobre 2019, Jan défend dans un communiqué de presse de son parti les monnaies nationales contre les « prescriptions économiques absurdes » des autorités européennes.
    • Le 6 octobre 2023, Jan exprime son opposition à la proposition de suppression du droit de Veto en matière de politique étrangère au sein de l’UE.

    DEVIN NUNES, PDG DU RÉSEAU TRUTH SOCIAL ET ANCIEN MEMBRE DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DES ETATS-UNIS

    Devin Nunes est directeur général du Trump Media & Technology Group, la société mère de Truth Social. Avant de rejoindre TMTG, il a siégé à la Chambre des représentants des États-Unis. Il représentait une partie de la vallée californienne de San Joaquin, une région riche grâce à ses terres agricoles que M. Nunes qualifie de « grenier du système solaire » et de « jardin d’Eden ». Il était le leader républicain et l’ancien président de la commission permanente du renseignement de la Chambre des représentants, l’un des principaux républicains de la commission des voies et moyens et le leader de la sous-commission de la santé de la commission des voies et moyens. Il est l’un des républicains les plus éminents des États-Unis. Il a reçu la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile des États-Unis, en 2021 pour avoir démasqué le canular de la collusion avec la Russie.

    QUISHA KING, EX PORTE-PAROLE DE MOMS 4 LIBERTY ET ANIMATRICE TV

    Quisha King est mère de deux filles, animatrice du Quisha King Show et fondatrice d’ActionUp America, qui aide les parents à s’organiser pour faire disparaître la CRT (Critical Race Theory), (théorie critique de la race en français), et l’idéologie du genre de leurs communautés. Elle est actuellement conférencière nationale sur les questions d’éducation et les droits parentaux et a été présentée dans les principaux organes de presse et émissions de télévision nationales.

    Quisha a reçu le prix 2021 Rising Stars du RNC (Republican National Committee) et a été l’invitée vedette du gouverneur Ron DeSantis lors de son discours sur l’état de l’État en 2022.  Elle a également été mise en avant par le gouverneur DeSantis pour les remarques qu’elle a faites au Conseil de l’éducation contre la théorie critique de la race lors de la conférence « Faith & Freedom » de 2020. Elle est une ancienne porte-parole de Moms 4 Liberty et en est également membre. Quisha se bat pour les valeurs conservatrices chrétiennes dans tout le pays et se passionne pour l’éducation de la prochaine génération.

    TAMARA LICH, LEADER DU MOUVEMENT DU CONVOI DES LIBERTÉS AU CANADA EN 2022

    Tamara Lich est née en Saskatchewan en 1972. D’origine métisse et adoptée par une famille aimante, elle a été élevée dans un esprit de bon voisinage et encouragée à aider son prochain. Ayant développé un intérêt pour les questions politiques qui ont commencé à affecter sa vie en tant que résidente de l’Alberta travaillant dans la logistique de l’industrie pétrolière et gazière dans sa ville natale de Medicine Hat, Tamara a contribué à la création du Maverick Party et du mouvement Wexit qui recherchent l’indépendance des provinces de l’ouest du Canada.

    Ce n’est que lorsque le Convoi des Libertés 2022 a commencé à fonctionner qu’elle a pris conscience de l’amour et de l’unité qui habitent nos concitoyens partout dans le Canada, de Boundary Peak, au Yukon, à Cape Spear, à Terre-Neuve. Le cœur de chacun d’entre nous s’épanouit dans la gentillesse et l’ouverture d’esprit, qui permet de prendre le temps d’écouter les histoires uniques des uns et des autres.  Mère de trois filles adultes et de trois magnifiques petits-enfants, la proximité et le soutien de la famille l’ont amenée à prendre conscience rapidement des effets négatifs des restrictions lors de la crise sanitaire.

    Les nouvelles restrictions imposées aux camionneurs canadiens lors d’une crise de la chaîne d’approvisionnement ont motivé Tamara à mettre ses compétences en logistique au service de l’organisation du Convoi des Libertés 2022, une manifestation pacifique qui a réuni la nation et donné de l’espoir et un but à des centaines de milliers de Canadiens qui se sont alignés le long des viaducs, se sont rendus à Ottawa, ont contribué aux participants, en masse. 

    Prônant la paix et l’unité, et confrontée à une couverture médiatique négative financée par le gouvernement auquel elle s’est opposée, Tamara est devenue un symbole d’espoir pour des millions de personnes éveillées au style totalitaire et dictatorial du gouvernement canadien, mis en lumière par le mouvement qu’elle a contribué à lancer.

    LAURENCE TROCHU, PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT CONSERVATEUR

    Laurence Trochu commence sa carrière politique chez Les Républicains (LR) de 2015 à 2021. Elle y occupera diverses responsabilités, notamment membre du bureau politique. Elle est nommée porte-parole de la campagne de François Fillon en 2016. En 2018, elle devient présidente du parti rattaché à LR le « Mouvement Conservateur » (ex Sens Commun). En 2021, elle rejoint la campagne d’Éric Zemmour et son parti Reconquête ! en vue de l’élection présidentielle de 2022. Depuis lors, le Mouvement Conservateur est allié à Reconquête!

    • Laurence Trochu est une grande défenseure de la doctrine conservatrice. En 2018, elle affirme au cours d’un meeting politique vouloir une « droite conservatrice » et a souvent appelé Les Républicains à faire preuve de plus de cohérence sur leurs prises de positions ;
    • Elle défend également l’idée d’une « Europe des nations » qui doit respecter « la subsidiarité propre à chaque pays » ;
    • Laurence Trochu promeut l’héritage judéo-chrétien de la France. « Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que notre environnement est un héritage de la civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne » déclare-t-elle dans une interview en 2021.

    JEAN-FRÉDÉCRIC POISSON, PRÉSIDENT DE VIA (LA VOIX DU PEUPLE)

    Jean-Frédéric Poisson entame sa carrière politique en 1995 dans le département des Yvelines en tant qu’élu local. Il est élu maire de Rambouillet en 2004 et le restera jusqu’en 2007. De 2007 à 2010, puis de 2012 à 2017, il est Député. En 2013, Jean-Frédéric Poisson est élu président du parti chrétien-démocrate (PCD), succédant à Christine Boutin. En 2016, il est candidat à la primaire de la droite et du centre. En 2021, il annonce soutenir la candidature d’Éric Zemmour et son parti Reconquête ! en vue de l’élection présidentielle de 2022. Depuis lors, le parti qu’il préside, VIA, la voix du peuple (ex PCD) est allié à Reconquête!

    • Jean-Frédéric Poisson est un homme politique très engagé sur les questions de bioéthique. En 2015, il publie un ouvrage « Personne ne doit mourir seul ». Il s’oppose notamment à l’euthanasie et se bat pour le développement des soins palliatifs ;
    • Convaincu de l’urgence de répondre aux crises au Moyen-Orient qui impactent directement la France, et grand défenseur des chrétiens d’Orient, il entamera dès 2012, une série de déplacements dans différents pays arabes (Syrie, Liban, Irak, Égypte, Libye, Maroc) ; 
    • Jean Frédéric Poisson dénonce également depuis des années les dégâts du multiculturalisme sur la France et l’Europe. Il affirme que la question de l’islam ne sera pas résolue dans une société fondée uniquement sur les droits individuels illimités mais au contraire par la réappropriation de notre référence chrétienne. Dans cette logique, il publie en 2018 un livre-choc, « L’islam à la conquête de l’Occident – La stratégie dévoilée » aux éditions du Rocher.

    FLORIAN PHILIPPOT, PRÉSIDENT DU MOUVEMENT LES PATRIOTES

    Alors étudiant à HEC, il se fait remarquer en 2005 lors de la campagne référendaire pour le NON à la Constitution européenne en créant et animant un blog à succès pour le NON.

    Vice-président du Front National de 2012 à 2017, Florian Philippot est élu député européen entre 2014 et 2019. 

    Fondateur de son mouvement politique en 2017, Les Patriotes (https://les-patriotes.fr), il combat vigoureusement les mesures liberticides liées au covid, et organise de très nombreuses manifestations à travers la France. Plusieurs de ces manifestations réunissent des dizaines de milliers de Français. Il part aussi manifester avec ses amis italiens à Rome. Il se bat pour toutes les libertés, notamment la liberté d’expression.

    Florian Philippot est gaulliste depuis toujours, et lutte pour le Frexit, la sortie de la France de l’Union européenne. 

    Il a soutenu le Brexit et Donald Trump.

    Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Frexit, en sortir pour s’en sortir (2018), Covid-19 : l’oligarchie démasquée (2020), Crises (2022) et Les 100 jours de la Révolution qui vient (2023).

    ALEX MOONEY, REPRÉSENTANT DES ÉTATS-UNIS POUR LE DEUXIÈME DISTRICT DE VIRGINIE DE L’OUEST

    Alex Mooney a été footballeur et rugbyman au Dartmouth College, où il a obtenu sa licence de philosophie en 1993. Alex Mooney a été élu pour la première fois au Congrès en 2014 et réélu en 2016, 2018 et 2020. Ce conservateur intègre se bat pour la baisse des impôts et moins de réglementations gouvernementales sur les entreprises afin de créer plus d’emplois aux Etats-Unis.

    • Alex Mooney a introduit et fait adopter le STREAM Act, qui a permis de sauver jusqu’à 80 000 emplois dans le secteur du charbon.
    • Alex Mooney a voté pour le programme de crédits H.R. 1865 le 17 décembre 2019, qui comprenait un financement crucial pour lutter contre la crise des opioïdes.
    • Le membre du Congrès Mooney a coparrainé le « Preserving American History Act » (H.R. 514), afin que la Commission de 1776 de l’ancien président Trump, qui a produit une histoire patriotique des pères fondateurs et de l’héritage américain, voit cette dernière entrer dans la loi.

    KERRY MCQUISTEN, ANCIENNE MAIRE DE BAKER CITY ET ANCIENNE CANDIDATE RÉPUBLICAINE AU GOUVERNORAT DE L’OREGON

    La généalogie de Kerry remonte à l’une des familles fondatrices de Baker City. Détentrice d’une licence en relations internationales, elle a vécu en Espagne et au Japon. En 2006, elle a été nommée entrepreneure de l’année par le district de développement économique du nord-est de l’Oregon.

    • Kerry est l’une des initiatrices de la pétition constitutional carry for Oregon, dont le but est l’autorisation du port d’une arme dissimulée sans permis.
    • En 2022, Kerry fait paraître The Government We Deserve: The Hard Truth from Behind the Curtain, dans lequel elle décrit avec minutie les coulisses de la politique en Oregon.
    • Kerry est conseillère principale de Republicans Overseas et l’une des organisatrices de la Worldwide Freedom Initiative.